Choisir son premier e-liquide pour cigarette électronique

Rédigé par ADNS | Ajouté le 18/03/2019

Lorsque l’on débute la cigarette électronique, choisir son premier e-liquide peut s’avérer particulièrement compliqué. Mais il s’agit également d’une étape déterminante dans l’arrêt du tabac notamment concernant la saveur choisie. Voici quelques pistes pour bien choisir son premier e-liquide et bien démarrer dans le monde de la vape.

 

Si le nombre de saveurs présentes sur le marché permet certes de disposer d’un grand choix, cela peut également être problématique en particulier au moment de choisir son premier e-liquide.

 

Les e-liquides à forte concentration de propylène glycol

 

Le propylène glycol, ou PG, fait partie intégrante de la composition d’un e-liquide. Il faut savoir que ce composé n’est pas récent et est utilisé depuis bien longtemps par l’industrie pharmaceutique, cosmétique, agroalimentaire ou encore dans l’aéronautique et bien sûr dans la vape.

Le propylène glycol a deux fonctions principales dans la vape. Il permet tout d’abord de favoriser la restitution des arômes mais aussi et surtout d’accentuer le hit, c’est-à-dire le picotement dans la gorge que ressent un fumeur lors du passage de la fumée en gorge. On conseillera donc à un débutant de privilégier les e-liquides à forte teneur en PG afin d’avoir une bonne restitution des arômes ainsi qu’un hit marqué, tout ceci dans le but de se rapprocher au maximum des sensations que procurent une cigarette classique.

 

 

La glycérine végétale dans les e-liquides

 

La glycérine végétale vient en complément du propylène glycol dans la composition d’un e-liquide. Aussi appelée VG, on la retrouve dans de nombreux secteurs autres que celui de la cigarette électronique.

Un e-liquide possédant un fort taux de glycérine végétale sera plus “doux” qu’un e-liquide surdosé en PG car le VG permet non seulement d’atténuer le hit mais également de produire une plus grande quantité de vapeur. Revers de la médaille, la glycérine végétale transporte moins bien les arômes que le propylène glycol, les e-liquides à fort taux de VG sont donc moins conseillés pour les débutants comme premier e-liquide.

 

Quid des e-liquides équilibrés ?

 

Certains e-liquides du marché sont parfaitement équilibrés avec un taux de PG/VG de 50/50. Ce type de e-liquide s’avère souvent être un excellent choix pour un premier e-liquide dans le mesure où il représente un bon compromis entre saveur, vapeur et hit.

 

Les saveurs à éviter pour débuter

 

Lorsque l’on débute la cigarette électronique, l’objectif est très simple et clair puisqu’il s’agit avant tout d’arrêter le tabac. Et pour cela, il faut bien évidemment s’orienter vers du matériel adapté qui permettra de reproduire le plus fidèlement possible les sensations procurées par une cigarette classique. Il faudra ainsi se diriger vers du matériel peu puissant pour vaper en MTL (de la bouche vers les poumons) mais la saveur du e-liquide a une importance capitale.

 

Le goût ressenti en bouche est en effet particulièrement important. La cigarette électronique permet de tromper le cerveau pour se désaccoutumer de la cigarette beaucoup plus facilement. Mais comment faire croire à son cerveau que l’on est en train de fumer lorsque l’on vapote un e-liquide à la saveur d’une gaufre accompagnée d’un coulis de chocolat surmonté d’une chantilly légère ?

La solution est simple : commencer avec un liquide qui reprend la saveur d’une cigarette traditionnelle, un e-liquide à la saveur dite “classique”.

 

Pour bien débuter dans la vape, mieux vaut donc oublier les e-liquides fruités et gourmands au risque de replonger très vite dans le tabagisme. Pour certains, une coupure nette avec le goût du tabac sera nécessaire, mais pour la majorité choisir un e-liquide classic comme premier e-liquide permettra une rupture plus douce et plus simple.

 

Choisir son premier e-liquide classic

 

Choisir un e-liquide goût classic s’avère pourtant bien plus complexe qu’il ne pourrait paraître notamment à cause du vaste choix de e-liquides différents.

S’arrêter sur une marque française peut être un bon choix dans la mesure où les normes de qualité et de sécurité sont très strictes.

 

Il s’agit ensuite de cerner les attentes et besoins du consommateur car il est essentiel que le e-liquide plaise. Si ce n’est pas le cas, la tentation de reprendre le tabac sera d’autant plus forte. Pour trouver le e-liquide classic qui convient, il faudra ensuite s’atteler à la lecture de nombreuses fiches produits afin de découvrir le liquide parfait.

Un liquide classic peut être léger, corsé, doux ou sucré reprenant des saveurs de tabac brun ou blond… Il faudra bien entendu répondre à ces questions pour pouvoir trouver le e-liquide qui fera arrêter la cigarette classique.

 

Quelles sont les autres options pour choisir son premier e-liquide ?

 

Pour choisir son premier e-liquide pour cigarette électronique, d’autres solutions sont possibles. Bien évidemment, une des meilleures techniques est de se rendre en boutique spécialisée afin d’être conseillé et de pouvoir tester différents e-liquides avant de faire son choix. Et puisque les e-liquides classics sont très prisés par les débutants, les boutiques spécialisées en ont généralement un grand nombre à disposition. Cela permet de se faire une idée précise de ce que l’on apprécie ou pas, et de trouver ainsi le e-liquide qui nous convient le mieux. En revanche, il est important de bien garder en mémoire qu’un e-liquide testé en boutique n’aura pas forcément le même goût une fois acheté en fonction de la différence de matériel utilisé.

 

La seconde solution pour choisir son premier e-liquide consiste à lire de nombreux avis déposés par les clients sur les boutiques en ligne. Si ceux-ci sont parfois très directs, cela permet de se faire une idée de la saveur du e-liquide. Cependant, il est essentiel de garder à l’esprit que les goûts sont très subjectifs et qu’un e-liquide qui n’a pas que des bonnes notes n’est pas forcément mauvais.

 

Choisir son taux de nicotine

 

Si le taux de PG/VG et la saveur du e-liquide sont certes important, le taux de nicotine l’est également. En effet, la nicotine crée une certaine dépendance, mais c’est la combustion qui est nocive dans les cigarettes classiques. La nicotine dans le e-liquide permettra donc de ne pas ressentir les effets de manque dûs à l’arrêt du tabac.

Pour choisir son taux de nicotine, le plus simple est probablement de se rendre en boutique spécialisée afin de tester différents taux. Dans tous les cas, l’erreur à ne pas commettre et de choisir un taux de nicotine trop bas car le réflexe sera de vapoter plus pour combler le manque ou de reprendre la cigarette. Il faut donc choisir le taux de nicotine le plus fort que l’on puisse supporter afin d’éviter les sensations de manque.

 

Choisir son premier e-liquide est finalement plus complexe qu’il n’y paraît et il est parfois compliqué de s’y retrouver face aux millions de saveurs présentes sur le marché. Avec quelques astuces, il est possible de rendre ce choix plus simple et de commencer la cigarette électronique sereinement sans risque de reprendre le tabac !